Emplacement des château d’eau autour de Coat-méal, Finistère.
Comme deux gouttes d’eau

  • Type  : Contenants à eau   
  • Matériau : Porcelaine
  • Année : 2024

Recenser, Valoriser, Patrimoine
 

ORIGINE DU PROJET


Comme deux gouttes, d’eau d
ébute en bordure de départementale 26, sur l’axe reliant Brest à Ploudalmézeau. Fièrement érigé sur un vallon, le château de Coat-méal, croise chaque jour la route de centaine d’automobiliste. Mais le remarque t’il? Le quotidien l’invisibilise t’il? Cet ouvrage possède des singularités esthétique et n’est d’ailleurs semblable à aucun des châteaux d’eau présent 20 km à la ronde.

Comme deux gouttes d’eau
propose de recenser et de valoriser les particularités de ce patrimoine industriel. Du béton à la porcelaine, ces batiments miniaturisés à l’échelle de la main change de statut pour gagner en préciosité. Cette entrée usuel ouvre ici la porte à un questionnement plus large sur l’organisation du paysage.

Emplacement des château d’eau autour de Coat-méal, Finistère. Emplacement des château d’eau autour de Coat-méal, Finistère


La documentation trouvée aux archives de la commune Coat-méal m’a permis de retracer une partie de l’histoire de sa construction et d’en faire une copie à l’échelle 1/70e

- Ressources cotés : plans de construction
- modélisation 3d
- impression en pla
- moulage en platre
- coulage et tirage en porcelaine

 




RÉFÉRENCES

Les châteaux d’eau sont des marqueurs du paysage rural et urbain. Ils se sont développés au 19e siècle avec l’essor du chemin de fer et des trains à vapeur gourmands en eau.

Dans les années 1960, le couple Bernd et Hilla Becher, sensible à la fragilité du passée, a entrepris un vaste recensement de bâtiments industriels, dont les châteaux d’eau. Leurs photographies en noir et blanc témoignent de la diversité des formes et des techniques de construction de ces ouvrages.

Aujourd’hui, les châteaux d’eau sont menacés de disparition, en raison des progrès technologiques. Nombreux sont ceux qui déjà sont reconvertis en supports d’antennes relais, habitat... Les moyens de modélisation architecturale, particulièrement utilisés pour étudier le vieillissement des bâtiments se sont considérablement développés à l’image des captations effectuées par des drones équipés de scanners 3d. Cependant, ces ressources restent difficilement trouvables et il est difficile de réaliser un inventaire précis de leurs caractéristiques régionales.

déconstruction château d’eau - Souvigné - photo : NR

déconstruction château d’eau - Quimper 134 bis, rue de la Terre Noire - photo : Jean-Jacques Banide


Amine Benattabou

Designer recherche 
0647922987
amine-benattabou@hotmail.fr